Love me if you can - J'avais peur du triangle amoureux mais je ne l'ai pas ressenti !

Titre : Love me if you can
Auteurs : Emma Green
Edition : Editions addictives
Genre : Romance

Résumé : "Que feriez-vous si un milliardaire à moto surgissait dans votre vie pour la changer à tout jamais ? Damon Lennox, milliardaire, tatoué et tellement mystérieux, débarque dans la vie rêvée d'Adèle et jette son dévolu sur elle. La Française pensait avoir déjà touché le jackpot : un nouveau départ à San Francisco, un fiancé brillant et fortuné, un restaurant français qui fait le plein chaque soir, des employés quelle considère comme la famille quelle na pas Mais l'attraction entre Damon et Adèle est trop forte et le danger trop grand. La jeune femme va-t-elle tout risquer ? Que cache le milliardaire tatoué ? Qu'est-il vraiment venu chercher ? Si la vengeance est un plat qui se mange froid, la passion, elle, se dévore tant quelle est brûlante.

 Mon avis : Apres de long mois sans lecture je me suis lancée dans un service presse des éditions addictives, il s'agit là du roman de Emma Green. Étant donné que j'ai eu de bonnes lectures grâce à ses deux auteures compétentes, je me suis dis « pourquoi pas reprendre la lecture avec elles ». Merci beaucoup à Carole ainsi qu'à toute l'équipe pour ce partenariat. C'est important de savoir que "Love me if you can" est une réédition du roman "Aime-moi si tu l'oses" qui est l'un des premiers ouvrages de ces deux auteures. 

Ici nous rencontrons Adèle qui est une jeune femme de 29 ans qui a beaucoup souffert, elle est sensible et fragile mais garde un fort caractère. Elle a quitté la France pour suivre son fiancé et se retrouve dépendante de lui. Mais lorsqu'elle rencontre Damon, un motard aussi sexy que ténébreux, sa vie va complètement changer.

J'ai préféré le personnage de Damon, c'est celui qui m'a le plus touché dans cette histoire. Il a un fort caractère et sait ce qu'il veut, il lâche difficilement l'affaire et même si c'est un trait de caractère assez cliché j'ai bien aimé le retrouver. 

Adèle est le personnage qui m'a le moins touché malgré sa souffrance de l'abandon, elle reste un personnage que j'ai aimé suivre mais sans attache profonde. Heureusement pour elle, Damon va lui ouvrir les yeux sur son fiancé, il faut dire que leur rencontre électrique et leur attirance joue beaucoup. J'avais peur du triangle amoureux car c'est quelque chose que j'ai dû mal à lire aujourd'hui mais heureusement je ne l'ai pas ressenti, c'est un point positif pour moi !

 Concernant Melville c'est un personnage que je n'ai pas aimé des le départ, il décide de tout, il est strict sans parler du fait qu'il n’est peu voir pas présent pour Adèle. Il n’est pas attachant du tout et je pense que l'histoire n'a pas été faite pour qu'on se concentre sur lui donc aucun risque de s'y attacher.

L'histoire est pour moi bien écrite et facile a lire, seulement je trouve que ça reste long mais surtout lent par moment. Je le classerais dans les romances banales mais à lire tout de même car ça reste du Emma Green.

Je pense que tout les romans de Emma Green sont à lire, leurs écritures vont très bien ensemble, on dirait même que leurs ouvrages ont été écrit par une seule et même personne. J’ai passé un bon moment mais sans plus, j'aurais aimé plus de rebondissements et plus d'action mais peut être que j'en attendais trop pour ce roman.

Priscilla

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire