Pages

Texte - Le chemin de la mort.

Le chemin de la mort.



Elle savait qu’elle allait bientôt exploser, elle était bien trop énervée. Elle le sentait, c’était tout proche, elle bouillait, la pression montait et pourtant elle ne laissait rien paraitre. Elle payait ses courses et affichait un faux sourire à la jeune caissière. Elle faisait mine que tout allait bien, alors que toute sa vie était sur le point de se briser. 


 Elle était prise de stress, de panique, d’angoisse mais surtout d’agacement. Elle avait envie de hurler de toutes ses forces, mais elle ne voulait pas attirer l’attention sur elle. Elle ne voulait pas que les gens la croient folle. Lisie ne l’était pas, elle était simplement remuée par l’annonce que sa mère lui a faite au téléphone. Elle c’était battue toute sa vie pour mettre ce pervers narcissique derrière les barreaux et le voila libre ? 



Elle avait envie de lancer un coup de pied contre sa voiture, elle voulait extérioriser sa colère mais au lieu de ça elle plaçait son sachet de course dans son coffre. Perdue dans ses pensées elle avait mis le contact de sa voiture et silencieuse pris la route jusqu’à chez elle.

 Le corps tendu elle tenait son volant avec une énorme force, elle voulait le réduire en cendres. Elle voulait tout casser. Elle avait un tic, celui de s’arracher la peau des lèvres avec ses dents lorsqu’elle était anxieuse. Lisie avait les lèvres en sang. 



Il y avait un stop, elle ne l’avait pas respecté, elle voulait rentrer le plus rapidement possible chez elle. Elle voulait prendre un bain afin de détendre ses muscles. Elle n’était pas concentrée et même si elle prétendait pouvoir faire le chemin les yeux bandés, elle se trompait. Elle roulait bien trop vite et c’était à ce moment là qu’elle s’en rendait compte. Il était trop tard pour Lisie. 

Elle hurlait, non pas pour libérer sa rage, mais parce qu’elle se rendait compte de son erreur. Trop tard pour freiner, trop tard pour faire marche arrière. 

 Elle venait de mettre fin à sa vie.


________________
Hello, voila un petit texte que j'ai écris, c'est très court mais comme je n'arrive jamais à continuer mes histoires lorsque je veux commencer un roman je ne voulais pas me lancer à nouveau la dedans. Ecrire des petits texte comme celui-ci me plait et me détends, si vous avez aimé ou encore que vous en voulez d'autres faites le moi savoir :) 

Je prends tout les avis en commentaire, j'espère que ça vous à plu.

Priscilla

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire