Mirror Mirror - Une décéption (Cara Delevingne)

14 déc. 2017

" A cette époque, j'ai commencé à prendre du poids, pas parce que j'avais faim, mais parce que j'avais besoin de quelque chose pour remplir tous les vides que ma mère laissait derrière elle. "


Auteure : Cara Delevingne
Edition : Hachette 
Nombre de pages : 394

Résumé : 


Peut-être que je ne suis pas aussi réglo que je le croyais.
Peut-être que je suis vraiment un monstre.
Red a une mère alcoolique et un père absent.
Le frère de Leo l’entraîne sur une pente sombre et violente.
Rose se réfugie dans les bras des garçons et dans l’alcool pour noyer ses mauvais souvenirs.
Naomi fugue à la recherche d’une liberté qui lui échappe.
Ils sont seuls contre le monde… Jusqu’au jour où ils se réunissent pour former un groupe. Avec Mirror, Mirror, ils peuvent enfin être eux-mêmes.

C’est alors que Naomi disparaît. On la retrouve des semaines plus tard, au bord de la mort, dans la Tamise. La police pense à une tentative de suicide. Ses amis sont dévastés. Comment ont-ils pu ne pas remarquer qu’elle allait si mal ? Connaissaient-ils vraiment Naomi ? Se connaissent-ils vraiment ?

Bientôt, une série d’indices sème le doute. La réponse n’est peut-être pas celle que l’on croit. Sur le chemin de la vérité, Red, Leo et Rose devront affronter leurs propres peurs et leurs propres secrets. À présent, rien ne sera jamais plus pareil  : nul ne peut réparer un miroir brisé.


Mon avis : 

Je connais Cara Delevingne en tant que actrice et je l’aime beaucoup dans ses rôles. Elle joue très bien et j’avais envie de la découvrir en tant qu’auteure. Lorsque j’ai entendu qu’elle allait sortir un roman, j’ai tout de suite voulu en savoir plus. Mais surtout savoir si elle allait me plaire en tant qu’auteure. Je remercie donc Hachette pour leur confiance et pour l’envoi de ce roman. Je préviens tout de suite que cette chronique risque d’être assez courte, car je n’ai pas grand chose à dire sur ce roman si ce n’est que j’ai été déçue. J’ai peut-être mis la barre trop haut. 

Ici nous suivons plusieurs personnages : Red, Rose, Léo et Naomi. À eux quatre, ils forment un groupe de musique qui a changé leur vie. Mais un jour, Naomi disparaît. C’est à ce moment que l’aventure commence. 

Pour commencer j’ai trouvé le titre vraiment bien trouvé et réfléchi, il représente en effet le groupe de musique mais également l’image que l’on renvoie. 

L’histoire  m’a fait penser à la série TV Skins mais en plus jeune, vu tout ce que ce livre aborde. Nous avons l’alcool, la drogue, l’amour, l’amitié, l’homosexualité…J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de thèmes et que c’était peut-être trop. Parfois j’étais un petit peu perdue et je voulais en savoir plus, le roman manquait parfois d’approfondissement et du coup, je suis un petit peu déçue. 

Pour les personnages, ils sont certes tous différents et originaux mais je ne me suis pas vraiment attaché à eux…

Et même si l’écriture est simple, les chapitres courts, et que j’aime beaucoup Cara Delevingne, elle ne m’a pas séduite en tant qu’auteure.

Déception.

2 commentaires:

  1. Les thèmes abordés avaient l'air intéressants en effet ! J'ai l'impression que c'est souvent le plus difficile, de rendre ses personnages attachants, de créer une alchimie entre le livre et le lecteur...

    RépondreSupprimer
  2. C'est ce qui arrive quand une actrice et mannequin (brillante dans ces deux professions) se prend pour ce qu'elle n'est pas : un écrivain. Si elle n'était pas célèbre, je doute qu'un éditeur se soit un jour intéressé à son livre...

    RépondreSupprimer