Pages

Hate to love - Il faut être prêt psychologiquement

"Toute la douleur que tu es en train de récolter, elle vient de ce que tu as semé."



Auteure : Penelope Douglas
Edition : Harlequin
Genre : Romance /Dark romance
Lecture commune : Siji books

Résumé :
Ils étaient faits l’un pour l’autre… jusqu’au jour où ils se sont rencontrés Depuis plus de sept ans, Misha et Ryen échangent des lettres. Des lettres dans lesquelles ils se racontent, se livrent, se soutiennent. Une seule règle : ne jamais chercher à se rencontrer. Un interdit qui a convenu à Misha pendant toutes ces années. Il n’a pas besoin de connaître le visage de Ryen pour qu’elle soit sa muse, son inspiration, celle pour qui il écrit ses chansons et, quelque part, son âme sœur. Mais, un soir, il croise une jeune fille dont les goûts excentriques se rapprochent un peu trop de ceux que Ryen lui a décrits dans ses lettres pour que ce soit une coïncidence… Et alors, face à cette jeune fille d’une beauté solaire, renversante, Misha n’a aucun doute : il sait que c’est elle. Maintenant, impossible de résister, il doit s’approcher. Quitte à ne jamais révéler à Ryen qui il est vraiment. Et quitte à découvrir une Ryen bien différente de l’idéal qu’il s’était imaginé…
Mon avis :

En découvrant Netgalley je suis tombée sur ce roman et le résumé m’a fait très envie, je l’ai donc demandé et dévoré assez rapidement. Je suis vraiment contente car je pense que je serais passée à côté de quelque chose ! Je les remercie donc pour leur envoi et je remercie également la maison d’édition pour sa confiance.
Ici nous suivons deux personnages, Ryen et Misha (Ryen étant la fille et Misha le jeune garçon, je tiens à le préciser car moi-même au début je les confondais) qui s’envoient des lettres depuis leur enfance. Ils se parlent, se confient et se racontent leurs vies. Durant cette correspondance une seule règle a été instaurée: celle de ne jamais chercher à se rencontrer.
Mais un jour un drame survient dans la vie de Misha et celui-ci, complètement dévasté, arrête toute activité dont celle d’écrire à Ryen.
Malgré la règle qu’ils se sont fixée, ils vont tout de même se rencontrer mais Misha se présentera sous une autre identité. Elle ne se doute de rien et lui se rend compte qu’elle n’est pas tout à fait comme elle le disait dans ses lettres, mais il n’est pas là pour elle, il est là pour régler une affaire. Va-t-il tout de même succomber à Ryen? Mais surtout, va-t-il  lui dire réellement qui il est? Quelle affaire doit-il régler? Pour le savoir, il faut le lire!

Le résumé du roman nous en dit que très peu sur l'histoire et je m’attendais à une simple et belle histoire d’amour. Eh bien, pas du tout! Il y a une histoire bien plus profonde et plus touchante que ça.

Hate to love est original et est complètement addictif! J’avais vraiment du mal à poser ma liseuse, je voulais absolument en savoir plus et savoir la fin du livre. C’est sombre, triste, touchant et dingue. J’ai ressenti des tas d’émotions et je ne m’y attendais pas.

Nous avons des personnages que j’ai aimé et d’autres détestés mais malgré ça je les ai tous trouvé intéressants. Les adolescents de ce roman se comportent comme dans la vraie vie, j’ai eu droit à des scènes d’harcèlement. Ils sont très durs les uns envers les autres et c’est parfois assez triste et pesant de lire ce genre de choses car je me suis vraiment identifiée à eux.

J’ai adoré voir le personnage de Ryen évoluer, je suis très fière d’elle! Il faut dire qu’elle n’aime pas se retrouver seule et en a peur. Elle fait donc partie d’un groupe populaire et se comporte comme une vraie garce avec les autres. Entre les humiliations, les insultes ou encore les coups bas, ce n’est pas très gai. Mais elle évolue et j’ai vraiment apprécié voir son personnage changer au fil du temps.
Misha lui, m’a beaucoup touché mais je n’en dirais pas trop pour ce personnage car il y a beaucoup de révélations juste étonnantes.

J’ai trouvé qu'il y avait beaucoup de rebondissements mais surtout de révélations à la fin du livre. Toutes les réponses à mes questions se trouvaient vers la fin du roman, j’ai adoré.

La plume de l’auteure est très addictive et je ne dirais pas non pour lire d’autres livres d’elle! En revanche ce n’est pas un livre que je conseille à tous car il faut être prêt psychologiquement pour le lire. Il contient certaines scènes assez lourdes et pesantes.

J’ai passé un super moment en compagnie de ce roman qui aurait pu être un coup de cœur mais qui ne l’est pas car je n’étais peut-être pas encore prête pour lire autant d’harcèlement. En ce qui me concerne je lui attribue la note de 4/5. Je pense que si j'avais su à quoi m’attendre dès le début, j’aurais eu le temps de m’y préparer et donc ça aurait été un coup de cœur. Dommage !

Une excellente lecture.

Priscilla

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire