Pages

La cité de l'oubli de Sharon Cameron - Une bonne lecture


Titre : La cité de l’oubli
Auteur : Sharon Cameron
Edition : Nathan
Nombre de pages : 463

Résumé :

Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent l’Oubli, un mystérieux phénomène qui efface leur mémoire. Pas celle de Nadia. Elle seule n’a pas oublié. Elle seule se souvient que se père a profité de ce bouleversement pour l’abandonner… Le nouvel Oubli approche. Nadia doit percer le secret de cette fatalité avant que sa famille ne vole à nouveau en éclats. Avant que la ville ne sombre encore une fois dans le chaos.
 
 

Mon avis :
Le résumé de ce roman a éveillé ma curiosité et je remercie Léna des éditions Nathan pour l’envoi de ce roman.
Ici nous suivons Nadia qui veut à tout prix réunir sa famille et pour cela elle doit percer le mystère de l’oubli. En effet, tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent un phénomène étrange dans lequel ils perdent la mémoire sur leur identité. C’est pour cela que tous tiennent un journal dans lequel ils notent toutes les informations les concernant. Afin de pouvoir les lire après l’oubli. Bien entendu, aucun mensonge n’est autorisé.
Mais alors que ce phénomène touche la population, Nadia quant à elle se souvient de tout. Mais elle se souvient surtout de l’acte impardonnable de son père qu’il a commis sur sa famille.
Une bonne lecture et une belle découverte.
Nadia est une fille très intelligente et j’ai trouvé l’histoire vraiment bien, elle m’a un peu fait penser à Never Never de CoHo car dans ce livre il y avait aussi une perte de mémoire qui se répétait.
Au début du roman je me suis posée des tas de questions, pourquoi et comment ils subissent ce phénomène ? Pourquoi Nadia est immunisée ?  Il est vrai qu’au premier chapitre j’ai eu du mal à m’identifier à son personnage mais ensuite je l’ai rapidement apprécié. Ce avec quoi j’ai surtout eu du mal et je pense que c’est le seul point négatif que je donnerais à ce roman, c’est le manque de description sur les lieux, j’avais du mal à me représenter les scènes. Mis à part cela, il y a une bonne intrigue qui m’a de suite accrochée. J’ai également adoré les rebondissements de ce livre. Même si nous avons une première partie lente à se mettre en place ensuite c’est du pur bonheur.
Nadia n’a pas peur aux yeux c’est certain ! Elle est courageuse et à  la fois touchante. J’ai détesté le comportement de Lilya, sa sœur. Je ne comprenais pas pourquoi elle se comportait aussi cruellement avec Nadia, mais plus tard beaucoup de choses se sont éclairées et j’ai eu moins de mal avec elle.
Bref, vous l’avez compris, j’ai beaucoup aimé l’histoire de la cité de l’oubli. Même si je lui ai trouvé un gros point négatif, j’ai passé un bon moment lecture en compagnie de ce livre.
L’écriture de l’auteur est assez simple et fluide, dommage qu’il ne décrive pas assez les lieux (Ce n’est que mon avis) et j’ai réussi à me plonger dans son univers même si le début était un petit peu lent.
Une bonne lecture.

Priscilla

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire