Felicity Atcock 1 - Sophie Jomain

9 juil. 2017

"J'ai pour habitude de dire que , dans la vie , il existe deux genres de personnes: les gentils et les méchants."

Edition : France loisirs
Nombre de pages : 299

Résumé :
J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. »
Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.



Mon avis :
Je n’avais encore jamais lu de livre de cette auteure et pourtant ce n’est pas ce qui manque dans ma bibliothèque. J’ai décidé de lire les étoiles de Noss Head plus tard et de commencé la saga de Felicity Atcock en premier.
Ma décision ne s’est pas prise toute seule puisque Fanny du blog « Les Chroniques de la Fraise » me l’a beaucoup conseillé. Je me suis donc lancée et même si au début j’ai trouvé que c’était un livre « humoristique » ; mon avis a finalement changé vers la fin de ce premier tome que j’ai bien aimé.


Nous suivons donc Felicity qui, lorsqu’elle rend service à son amie qui a besoin d’aller voir son nouveau copain, se fait mordre par un vampire. Mais ce n’est pas n’importe quel vampire puisque quelques jours plus tard, elle se retrouve à attirer de jeunes vampire. À quoi ce phénomène est-il lié ? Et puis, si les vampires existent, qu’elles sont les autres créatures ?

J’ai bien accroché à Felicity et à l’histoire en elle-même, je ne regrette vraiment pas m’être lancé dans cette saga et je compte bien évidemment la continuer. Notre personnage principale n’est pas dupe ça c’est sûr, pour ce qui est de son ami on ne peut pas en dire autant, je l’ai trouvé parfois qui manque de vigueur mais ce n’est que mon avis.
Nous découvrons le monde où notre héroïne vie, un monde de vampires, d’anges et bien d’autres créatures tout aussi surprenantes. Le fait qu’un vampire ne peut entrer dans la maison d’une personne sans avoir son autorisation m’a fait rire car cela m’a fait penser à Vampire Diaries et comme j’ai adoré cette série j’ai beaucoup apprécié.

La relation entre Terrence et Felicity je ne l’a comprends pas, je ne sais même pas pourquoi il y a cette romance pour moi elle ne devrait pas être avec lui mais avec le vampire qui l’a mordu ! Car il est peut-être tordu et bizarre, il reste attirant. Alors que Terrence, pour moi, ne sert à rien.

Au début, il n’y avait pas beaucoup d’action et c’était beaucoup d’humour mais au fil des pages mon avis changeait car l’histoire prenait un autre tournant. Je me suis dit que c’est un livre à lire pour la détente et pour rigolé mais au final arrivé à la fin je me suis dit que c’était plutôt pas mal et la fin était bourrée d’action.

Pour l’écriture de Sophie Jomain, elle est agréable et est très différente de ce que j’ai l’habitude car elle joue avec les personnages de façon à ce qu’on ait l’impression qu’ils nous parlent. J’ai souvent eu l’impression que Felicity me parlais en me confiant ses crainte et ses doutes. C’est sympa à lire et c’est très léger.

Une bonne lecture.
  

1 commentaire:

  1. Moi ce livre me dis bien :) Hop dans la wishlist :) très sympa ton article :)

    RépondreSupprimer