Pages

Suicide Island - T1 Manga

"Si je ne peux pas mourir, je n'ai alors pas d'autre choix que de vivre"


Titre : Suicide Island

Edition : Kazé

Auteur : Kouji Mori 
Genre : Seinen
Tome : 1



Résumé:
Hospitalisé après une tentative de suicide, Sei se réveille sur une ile coupée de la civilisation où la société japonaise exile les suicidaires récidivistes. Avec ses compagnons, tous plus fragiles et torturés les uns que les autres, il va devoir se battre pour survivre dans cet environnement hostile, et trouver en lui-même la force de tenir bon coûte que coûte. 


Mon avis:

Tout d’abord, je tiens à remercier encore une fois Kaze France pour l’envoi de ce manga qui m’a beaucoup plu.

 Avant de commencer, sachez que je lis rarement des mangas mais quand j’en lis, je prends soin de bien les choisir sinon je n’accroche pas et cette histoire m’a carrément intriguée ! Déjà, ce roman c’est le genre d’histoire que j’adore suivre, c’est un Seinen et j’adore ce genre.

Nous suivons Sei qui, après avoir fait une tentative de suicide, se retrouve à l’hôpital où il demande à mourir. Quelques temps après, il se réveille sur une île, entouré de plusieurs personnes, et ne comprends pas tout de suite ce qui se passe. N’avait-t-il pas demandé à mourir Toutes les personnes qui l’entourent sont des personnes suicidaires comme lui.

C’est une histoire intrigante et à la fois triste. Il y a énormément de personnes qui ont tenté de se suicider et, même arrivés sur cette île, il y en a qui y pensent encore. Il y en a beaucoup qui ont renoncé à la vie en se donnant la mort sur cette île, mais beaucoup d’autres aussi qui choisissent la vie dans cet endroit. C’est alors qu’ils devront se battre pour survivre. Il faut chercher de quoi se nourrir, se réchauffer et se protéger des agresseurs. Car oui, sur cette île tout est permis, ils sont libres de faire ce qu’ils veulent. Donc tuer les autres ou encore violer n’est pas punissable puisque personne n’est là pour eux. Ils sont livrés à eux-mêmes.

J’ai beaucoup aimé lire cette histoire et je me demande comment cela va bien pouvoir finir. Une île où tout est permis, avec uniquement des personnes qui n’ont pas goût à la vie, ça peut être dangereux.

Ce qui est beau, en revanche, c’est que grâce à cette île il y en a qui veulent s’en sortir et se rassemblent afin de s’entraider pour la survie. Alors y a-t-il encore de l’espoir pour eux. Je vous conseil ce manga.

Une belle lecture.

Priscilla

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire