Pages

Tous nos jours parfaits

" Et si la vie pouvait être ainsi ? Que du bonheur, jamais d'horreur, pas même de moments légèrement désagréables. Si on pouvait tout ôter le mauvais et ne garder que le bon ? C'est ce que je voudrais faire avec Violet. "



Auteur: Jennifer Niven
Éditeur: Gallimard Jeunesse
Pages: 384 pages
Lecture commune 

Résumé:
Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut du clocher du lycée, décidés à en finir avec la vie. Finch est la « bête curieuse » de l’école. Il oscille entre les périodes d’accablement, dominées par des idées morbides et les phases « d’éveil » où il déborde d’énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s’est isolée et s’est laissée submerger par la culpabilité. Pour Violet et Finch, c’est le début d’une histoire d’amour bouleversante : l’histoire d’une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.
Mon avis:

En lisant le début du livre je me suis demandé si ce roman allait vraiment être aussi triste que ce que les gens disent, car je me suis ennuyée mais ça n’a pas duré longtemps.
Nous suivons Finch qui est un ado différent des autres, tout le monde le surnomme le fêlé. Il enchaine des rendez-vous chez son psychologue scolaire afin d’aller mieux. Sauf que Finch ne va  pas mieux et n’ira jamais mieux. Un jour il se rend sur le toit de son lycée et c’est ici qu’il fait la rencontre de Violet. Cette dernière est une jeune adolescente qui se trouve dans la même école que Finch, elle ne se remet pas du décès de sa sœur et à l’intention de sauter du toit. Mais Finch est là. 

Je me suis très rapidement attachée au curieux personnage de Finch et il m’en a fait voir de toutes les couleurs. J’ai été triste, souriante, bouleversée, j'ai ri aussi car le personnage sait être drôle par moment, même si tout le long de l’histoire j’ai éprouvé un sentiment de tristesse. Pour ce qui est de Violet, elle est touchante par son histoire et Finch l’a rendu meilleure, lui a redonné goût à la vie et c’est un très beau geste. En même temps, Violet n’est pas comme les autres personnes de son lycée, elle ne critique pas Finch, ne le traite pas de fêlé, elle le regarde autrement.

Tous nos jours parfaits est un roman qui m’a chamboulée autant par les personnages que l'histoire. En refermant le livre j’en avais encore les larmes aux yeux. C’est une très belle histoire, vraiment touchante. 

En parlant de Jennifer Niven, sa plume est simple, les pages se tournent très vite, j’ai fini ce roman en deux jours. Je vous le recommande et je remercie Juliette car sans elle, ce bijou aurait traîné dans ma PAL pendant très longtemps.


Une très bonne lecture. 

Lien de la chronique de ma partenaire : Le monde de Typhaine A VENIR

Priscilla

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire